Photo
Corps de texte

Comment diminuer sa consommation énergétique en hiver ? L’éclairage et les appareils qui restent branchés en veille sont responsables d’un surcoût.

En hiver, la consommation d’électricité atteint des niveaux élevés qui réduisent la marge de sécurité disponible et la production suffit tout juste à couvrir les besoins. Comment réduire sa consommation ? Votre agence immobilière à Rumilly fait le point.

Comment diminuer sa consommation énergétique en hiver ?

Réduire la consommation d’énergie permet également de baisser le montant de la facture. Plusieurs solutions simples peuvent être mises en place dans un premier temps comme changer l’éclairage existant pour des ampoules basse consommation. À titre d’exemple, les LED consomment 6 fois moins d’électricité et ont une durée de vie au moins 5 fois supérieure aux lampes halogènes qui sont particulièrement énergivores.

Une étude de l’agence de la transition écologique (Ademe) montre que 12% des consommations électriques d’un logement sont directement liées à l’éclairage. À titre d’exemple, le coût moyen de 10 ampoules de 60 watts allumées 3 heures par jour est de l’ordre de 100 € par an. En les remplaçant par des LED, le coût passe à moins de 15 € par an. L’économie générée permet d’amortir l’investissement en un an.

Une autre action simple à mener est d’éteindre les appareils électriques plutôt que de les laisser en veille. Le matériel ancien est particulièrement énergivore lorsqu’il n’est pas débranché et peut parfois consommer jusqu’à 3 watts en veille notamment lorsqu’il reste connecté à Internet. Les téléviseurs, les consoles de jeux, les imprimantes, les sèche-linges et plus généralement tout le petit électroménager sont responsables d’un surplus de consommation d’électricité de 10%.

Depuis 2017, une directive européenne limite la consommation des appareils en veille à 0,5 watt mais cette norme ne concerne que les appareils neufs. Ainsi, une boxe qui reste tout le temps allumée consomme parfois plus de 200 kWatt/heure, soit la même consommation qu’un lave-linge. L’installation d’un programmateur sur la prise d’alimentation électrique contribue à supprimer la surconsommation en éteignant automatiquement celle-ci la nuit. Cela permet de réduire la facture d’environ 30 € par an.

Comment évaluer les dépenses superflues

Un simple ordinateur de bureau avec son écran en veille augmente la facture annuelle d’électricité de quelque 23 €. Un téléviseur, un sèche-linge et un four en veille représentent un surcoût d’environ 13 € par an. Mais pour ceux ne voulant pas se contenter de ces estimations qui ne tiennent pas compte de la spécificité et de l’ancienneté de chaque appareil qui reste branché, il est bien sûr possible de mesurer précisément le surcoût de celui-ci. 

Pour ce faire, il suffit d’investir une trentaine d’euros dans un wattmètre afin de mesurer précisément la puissance électrique consommée de chaque appareil, qu’il soit en veille ou en fonctionnement. Ensuite, il suffit de multiplier la consommation énergétique exprimée en kWatt par le prix du kWatt d’électricité, par le nombre d’heures de veille par jour et par 365 jours pour avoir une idée précise du surcoût de consommation annuelle.

Lire aussi : 

Actualités immobilières
à Annecy et Aix-les-Bains
Photo
24-09-2021

Comment diminuer sa consommation énergétique en hiver ?

L’éclairage et les appareils électroménagers qui restent branchés en veille sont responsables d’un surcoût annuel qui se chiffre à plus de cent euros par an. Ainsi, en remplaçant les ampoul...
Photo
14-09-2021

Que faire pour améliorer le DPE ?

L’objectif du gouvernement avec le nouveau DPE est de lutter efficacement contre les passoires thermiques (étiquette F ou G). Pour ce faire, un calendrier a été établi afin de marginaliser ces b...

Toutes les actualités