Dans le cas où un locataire ne disposerait pas de garant, il existe trois solutions qui lui permettent de louer un bien. Ainsi, pour rassurer le bailleur, un locataire peut souscrire un service de caution auprès d’un assureur, obtenir la garantie Visale de l’Action Logement ou une caution bancaire.

Quelles sont les solutions pour le locataire en cas d’absence de garant ?

Lors d’une recherche de logement à louer, les propriétaires ou d’agences demandent très souvent au locataire de proposer un garant afin de se couvrir du risque d’impayés. Votre agence immobilière à Aix-les-Bains fait le point.

La souscription à un service de caution auprès d’un assureur

En l’absence de garant physique, le locataire peut souscrire auprès d’un assureur un service de caution moyennant le paiement mensuel d’une cotisation dont le montant est de l’ordre de 3,5% du loyer. En cas d’impayés, l’assureur indemnisera le propriétaire comme un garant physique classique. Ensuite, il se retournera contre le locataire pour obtenir le remboursement des loyers. Cette solution offre une grande sécurité pour le bailleur car les assureurs prennent en charge le paiement du loyer contrairement à un garant physique qui peut tenter de ne pas payer, voire être insolvable. De plus, elle est gratuite pour celui-ci car prise en charge par le locataire.

Autres avantages, mais cette fois pour le locataire, ce type de garant a des critères d’acceptation des dossiers plus larges que ceux des assurances loyers impayés et peut généralement émettre un certificat d’éligibilité susceptible de faciliter la recherche de biens, notamment en zone tendue.

La garantie Visale

La garantie Visale est gratuite et proposée par l’État via Action Logement qui va se porter garant pour le locataire. Cette garantie est réservée aux jeunes de moins de 30 ans et aux candidats de plus de 30 ans en situation de précarité. Ce type de profils peut rencontrer des difficultés pour obtenir une assurance loyers impayés ou un service de garant payant. La soumission de la demande par le locataire sur le site de l’Action Logement lui permet d’obtenir un visa qu’il pourra présenter au propriétaire. En revanche, la garantie Visale est moins intéressante pour les propriétaires en termes de couverture que les autres garanties et pas forcément bien acceptée par tous les bailleurs.

La caution bancaire

La caution bancaire sert de garantie pendant la durée du bail mais est un dispositif assez contraignant pour le locataire qui doit déposer sur un compte bancaire une somme d’argent dont le montant est en règle générale équivalent à un ou deux ans de loyer. Ce type de garantie est souvent proposé par les banques qui se portent caution en échange du dépôt d'une somme importante en garantie du loyer. En réalité, peu de banques proposent ce service et la caution bancaire peut parfois prendre plusieurs semaines avant d’être activée ce qui, dans la pratique, fait souvent perdre les locations aux locataires.