La location meublée commence à faire de l’ombre à la location nue en France et ce, à cause d’avantage tant conjoncturels que structurels. Due au covid-19, l’offre est devenue plus importante par la transformation de locations saisonnières en meublés et de nombreux avantages économiques finissent de faire la différence.

Les raisons de l'explosion de la location meublée en France

Au sein de notre agence immobilière à Aix-les-Bains, nous constatons qu’il n’y a pas que les ventes de maison au vert qui ont explosé au lendemain du confinement, la location meublée tire également bien son épingle du jeu.

La location meublée tire parti d’avantages conjoncturels

La location meublée commence à faire de l’ombre à la location nue traditionnelle et ce, à cause d’avantages spécifiques tant en termes d’évolution des loyers que de rentabilité pure. Un premier facteur de croissance de l’offre lié directement à la pandémie est dû à la transformation de nombreuses locations saisonnières boudées par les vacanciers absents cet été en location meublée longue durée.

Par ailleurs, le risque de vacance locative est moins important en location meublée qu’en location nue même que si le turn-over reste certainement plus élevé dans le cas de la location meublée.

À ces avantages conjoncturels s’ajoutent des avantages structurels

D’autres facteurs liés directement à la rentabilité plus élevée des locations meublées jouent un rôle très important dans cette période d’incertitude économique. Ainsi, les loyers des locations meublés sont généralement supérieurs de 15 à 20 % à ceux des locations nues. De plus, les loyers des locations meublées conformes aux exigences du décret qui entrait en vigueur 1er septembre 2015 ont connu une augmentation de 5,2 % sur l’année et progressent ainsi plus rapidement que les loyers des locations nues dont la progression n’a été que de 2,6 % sur un an.

D’une part, la rentabilité d’une location meublée peut être dans certains cas jusqu’à deux fois plus importante que celle d’une location nue et d’autre part, du point de vue fiscal, la location meublée permet d’amortir le bien ce qui est tout simplement impossible dans le cas de la location nue. En effet, les loueurs en meublé non-professionnels (LMNP) optant pour le régime réel ont la possibilité de déduire l’ensemble de leurs charges liées à l’exploitation du logement comme les frais de gestion, les intérêts d’emprunt ou l’achat du mobilier ainsi que la possibilité comme nous l’avons vu d’amortir l’immobilier.

La location meublée présente une grande souplesse de gestion

La souplesse de gestion de la location meublée pèse pour beaucoup dans l’attrait qu’offre ce type d’investissement locatif. En effet, le propriétaire de meublé n’a pas d’autorisation administrative à demander auprès de la mairie contrairement au cas des locations saisonnières.

De plus, le nouveau bail-mobilité non reconductible se caractérise par une durée personnalisable de dix mois à un an et permet de bénéficier de la garantie Visale qui compense l'absence de dépôt de garantie et protège le propriétaire contre les impayés et les dégradations. Pour mémoire, le bail d’un an de la location meublée est reconductible par tacite reconduction.